Audi

La nouvelle Audi RS 3 : une sportivité inégalée, en parfaite adéquation avec le quotidien

  • Moteur cinq cylindres libérant 400 ch et 500 Nm de couple

  • RS Torque Splitter et nouveaux modes de conduite RS 3 pour davantage d’agilité

  • Design expressif à l’extérieur et ambiance de course à l’intérieur

De 0 à 100 km/h en 3,8 secondes, vitesse de pointe flirtant avec les 290 km/h, RS Torque Splitter, pneus semi slicks et modes de conduite spécialement conçus pour les RS : la nouvelle Audi RS 3 offre des qualités dynamiques de très haut niveau et les meilleurs chiffres de son segment. Doté de cinq cylindres et fort de 294 kW (400 ch), le moteur hautes performances assure une accélération fulgurante dans un rugissement extrêmement envoûtant. Le bloc-moteur développe à présent 500 Nm de couple et répond encore plus rapidement. Visuellement, la RS 3 distille son ADN sportif à travers une carrosserie élargie, un système d’échappement sport RS et des affichages de bord dignes d’une voiture de course.

« Avec la troisième génération de l’Audi RS 3 Sportback et la deuxième génération de l’Audi RS 3 Berline, nous proposons désormais des voitures de sport haut de gamme adaptées à un usage au quotidien, qui enchantent autant sur les routes publiques que sur les circuits », annonce Sebastian Grams, directeur général d’Audi Sport GmbH. « Elles représentent la porte d’entrée vers notre univers RS et, grâce au Torque Splitter, elles deviennent la crème de la crème en offrant des performances extraordinaires dans le segment des compactes. »

Accélération et vitesse de pointe inégalées : le 2.5 TFSI

Forte de son moteur cinq cylindres hautes performances, l’Audi RS 3 est unique en son genre dans son segment. Le 2.5 TFSI a remporté le titre de « International Engine of the Year » neuf fois d’affilée. La dernière génération de la sportive compacte embarque aujourd’hui un moteur plus puissant que jamais. Les nouvelles RS 3 accomplissent le 0 à 100 km/h en seulement 3,8 secondes. Leur vitesse de pointe est plafonnée à 250 km/h, mais elles peuvent atteindre les 280 km/h moyennant une mise à niveau disponible en option. Équipées du pack RS Dynamic et de freins en céramique, elles peuvent même aller titiller les 290 km/h, ce qui propulse l’Audi RS 3 en tête de sa catégorie en matière d’accélération et de vitesse de pointe. Ces prouesses sont principalement dues au couple accru de 500 Nm, disponible entre 2 250 et 5 600 tr/min, soit 20 Nm de plus que le modèle précédent. Il en résulte une accélération encore plus rapide de l’Audi RS 3 depuis les plages de régime basses. La puissance maximale de 294 kW (400 ch) est disponible plus tôt qu’auparavant, à 5 600 tr/min, et s’étend sur un large plateau jusqu’à 7 000 tr/min. Un nouveau calculateur de moteur assure par ailleurs une interaction plus rapide entre tous les composants du groupe motopropulseur.

La puissance du bloc cinq cylindres est transmise à la route par une boîte automatique à double embrayage et sept rapports, caractérisée par des passages de rapport courts et un étagement plus sportif. La séquence d’allumage 1-2-4-5-3 unique du moteur et la sonorité inimitable qui l’accompagne rendent l’expérience de conduite encore plus exaltante. Pour la première fois, le système d’échappement comporte un système de commande des clapets totalement variable qui permet des positions intermédiaires et déploie encore plus intensément les caractéristiques sonores. Il peut être adapté à l’aide du système de gestion de la dynamique Audi drive select. Dans les modes Dynamic et RS Performance, par exemple, les clapets s’ouvrent bien plus tôt, accentuant considérablement les notes sonores génératrices d’émotions. De plus, la sonorité incomparable du moteur cinq cylindres est encore amplifiée par le système d’échappement sport RS disponible en option.

Agilité maximale : RS Torque Splitter et modes spécifiques pour les RS 3

La nouvelle Audi RS 3 est le premier modèle d’Audi à être équipé de série d’un répartiteur de couple « Torque Splitter ». Il remplace le différentiel arrière et l’ancien ensemble à embrayage multidisque placé sur l’essieu arrière. À la place, la nouvelle configuration recourt à un embrayage multidisque contrôlé électroniquement sur chaque arbre de transmission, assurant ainsi une répartition optimale du couple sur l’essieu arrière. En conduite plus dynamique, le Torque Splitter augmente le couple d’entraînement vers la roue arrière extérieure respective qui est soumise à la plus forte charge, ce qui réduit considérablement la tendance au sous-virage. Dans les virages à gauche, il transmet le couple d’entraînement à la roue arrière droite, dans les virages à droite à la roue arrière gauche, et en ligne droite aux deux roues.

Cette nouvelle technologie permet également des dérapages contrôlés sur les routes fermées : dans ce cas, le Torque Splitter applique l’intégralité de la puissance du moteur à une seule des roues arrière – jusqu’à un maximum de 1 750 Nm de couple par roue. Pour cela, Audi a même mis au point un mode de conduite spécial pour la RS 3 : le RS Torque Rear, un mode drift qui possède sa propre courbe caractéristique pour le Torque Splitter. Le mode RS Performance, créé spécifiquement pour le circuit, constitue une autre innovation inédite. Il utilise une configuration particulière du moteur et de la transmission et est précisément réglé pour les pneus semi slicks qui sont disponibles pour la toute première fois sur la RS 3 comme option d’usine. Ici, le Torque Splitter offre une conduite sportive, particulièrement dynamique selon l’axe longitudinal avec un sous-virage et un survirage aussi contenus que possible. Ces modes peuvent être sélectionnés via l’Audi drive select, qui propose aussi les profils suivants : comfort, auto, dynamic, RS Individual et efficiency.

Une conduite plus dynamique et plus précise : suspension sport RS et carrossage augmenté

La suspension sport RS de série comporte des amortisseurs de conception nouvelle ainsi qu’un système de vannes, tous deux propres à la RS 3. Grâce aux vannes, les amortisseurs réagissent de manière particulièrement fine aux caractéristiques de rebond et de compression. Cela permet à la suspension de réagir encore plus rapidement et plus efficacement à la situation de conduite. La suspension sport RS plus avec régulation adaptative de l’amortissement est proposée en option.

Elle ajuste en permanence et individuellement chaque amortisseur à l’état de la route, à la situation de conduite et au mode sélectionné dans l’Audi drive select. Les trois courbes caractéristiques confortable, équilibrée et sportive offrent une répartition clairement perceptible des caractéristiques des amortisseurs.

Le carrossage plus important, c’est-à-dire que les roues présentent une inclinaison accrue vers la chaussée, se traduit par une réponse plus précise de la direction et une force de virage augmentée. Par rapport à l’Audi A3, les roues de l’essieu avant de la nouvelle RS 3 présentent un carrossage négatif supplémentaire d’un peu moins d’un degré. Pour parvenir à ce résultat, les paliers de pivot ont été modifiés et les triangles inférieurs ont été dotés de paliers plus rigides, de berceaux auxiliaires et de barres stabilisatrices. L’essieu arrière présente une construction à quatre bras avec un ensemble ressort/amortisseur séparé, un berceau auxiliaire et une barre stabilisatrice tubulaire. Les supports de roue, qui sont plus rigides que ceux des Audi A3 et S3, absorbent les forces latérales accrues générées par le Torque Splitter. Le carrossage négatif a ici presque un demi-degré de plus que l’A3. La direction progressive spécifique à la RS fait varier le rapport de démultiplication en fonction de l’angle de braquage : plus l’angle de braquage augmente, plus le rapport de démultiplication diminue et plus la direction est directe. L’assistance se fait aussi en fonction de la vitesse et peut être modifiée via l’Audi drive select. Le réglage des ressorts et des amortisseurs est nettement plus rigide et la carrosserie est dix millimètres plus basse que sur l’Audi S3 et 25 millimètres plus basse que sur l’A3.

En outre, le calculateur de contrôle dynamique du véhicule (mVDC) s’invite également sur la RS 3. Ce système centralisé enregistre les données provenant de tous les composants responsables de la dynamique latérale, garantissant de cette manière une interaction plus rapide et plus précise de ces systèmes. Le mVDC synchronise le Torque Splitter, les amortisseurs adaptatifs et la répartition sélective du couple par roue pour une direction et une tenue de route très précises. Au total, il améliore l’agilité du véhicule, en particulier sur les routes sinueuses.

Une décélération puissante : système de freinage en acier et en céramique à six pistons

La RS 3 est équipée de série de nouveaux freins en acier à six pistons largement dimensionnés qui permettront de dompter la puissance du cinq cylindres. Un système de freinage en céramique de 380 par 38 mm est disponible en option sur l’essieu avant, avec une courbe caractéristique de pédale spécialement adaptée au servofrein. Le système de freinage hautes performances pèse dix kilos de moins sur la balance que les freins en acier. Il recourt à des disques de frein perforés à ventilation interne mesurant 375 par 36 mm à l’avant et 310 par 22 mm à l’arrière. Ils sont ainsi plus grands et plus stables que ceux du modèle précédent. Des déflecteurs d’air améliorent le temps de refroidissement des freins de 20 pour cent. Cela permet de réduire plus rapidement les températures extrêmes pendant un freinage fort, tout en conservant la même sensation dans la pédale, mais aussi de ralentir l’usure des plaquettes de frein, qui sont 15 pour cent plus grandes et exemptes de cuivre. Les acheteurs qui opteront pour les freins en céramique pourront choisir des étriers de frein gris, rouges ou bleus. Ceux qui préfèrent la version acier auront la possibilité de commander des étriers rouges au lieu des noirs.

Expressifs et inimitables : l’extérieur et l’éclairage

Le design de la nouvelle RS 3 dégage encore plus de dynamisme et de puissance que son prédécesseur. À l’avant, le large pare-chocs RS, la calandre Singleframe redessinée et sa grille caractéristique en nid d’abeilles, ainsi que les larges prises d’air confèrent à la sportive compacte une apparence expressive.

La RS 3 est équipée de série de phares LED plats en biseau, ainsi que de feux arrière LED avec clignotants dynamiques. Des phares Matrix LED sont proposés en option, avec contours de phare teintés qui contiennent des feux de jour numériques dans leurs angles extérieurs orientés vers le bas. Avec un champ de pixels de 3 x 5 segments de LED, ils créent un regard inimitable : l'animation dynamique de la fonction Leaving et Coming home se traduit par un drapeau à damiers qui apparaît dans le phare gauche, et le monogramme RS 3 s’affiche du côté conducteur. Lorsque le véhicule roule, le drapeau à damiers s’allume des deux côtés.

Un autre nouvel élément stylistique se cache derrière les passages de roue avant : une saisissante sortie d’air supplémentaire. Les bas de caisse avec garniture noire ont également été redessinés et, associés aux passages de roue évasés, contribuent au look expressif de la nouvelle RS 3. La voie avant a été élargie de 33 millimètres par rapport au modèle précédent. Sur la version Sportback, la voie arrière a augmenté de dix millimètres. La RS 3 est équipée de série de jantes moulées de 19 pouces arborant un design à 10 branches en Y. Les jantes à 5 branches en Y avec marquage RS disponibles en option transpirent littéralement le sport automobile. Pour la toute première fois, Audi montera également en option des pneus semi slicks Pirelli P Zero Trofeo R. Les touches de finition inspirées de l’univers de la course automobile se retrouvent aussi sur le pare-chocs arrière RS redessiné avec diffuseur intégré et le système d’échappement RS se terminant en deux grandes sorties ovales.

Les nouveaux modèles de l’Audi RS 3 peuvent être commandés dans deux couleurs exclusives aux RS : Kyalami Green et Kemora Grey. Autre nouveauté, le toit de la Berline peut également être peint en option dans la couleur contrastante Brilliant Black. Différents éléments extérieurs, comme la calandre Singleframe en nid d’abeilles, arborent une teinte noire de série, soit avec finition mat, soit avec finition brillante. Proposé en option, le pack de finition Aluminium ajoute des accents sur le pare-chocs avant, l’insert de diffuseur et les garnitures des vitres. Quiconque souhaite encore renforcer la sportivité du look peut opter pour les inserts de bas de caisse en polymère renforcé de fibres de carbone. Ce matériau peut également être utilisé pour les boîtiers de rétroviseur extérieur, le spoiler du coffre de la Berline et le becquet de toit de la Sportback.

Une véritable sensation de la course automobile : l’intérieur

L’habitacle est également agrémenté de nombreux éléments spécifiques à la RS mettant la sportivité en exergue. Les affichages apparaissent sur l’Audi virtual cockpit plus de 12,3 pouces de série. Le régime moteur prend la forme d’un graphique à barres, tandis que la puissance et le couple sont donnés en pourcentage. En option, l’affichage du régime peut aussi adopter le nouveau design RS Runway, dans lequel les valeurs sont affichées dans le sens inverse, dans un graphisme qui rappelle une piste de décollage. Autrement dit, la vitesse la plus élevée est affichée à l’avant-plan et la vitesse la plus faible à l’arrière-plan. Par ailleurs, l’Audi virtual cockpit plus comprend l’affichage des forces g, des temps au tour et de l’accélération de 0 à 100 km/h, de 0 à 200 km/h, du quart de mile et du huitième de mile.

Dans le mode manuel, le voyant de passage de rapport, spécifique aux modèles RS, modifie l’affichage du compte-tours qui passe du vert au rouge en passant par le jaune, clignotant d’une manière analogue à l’usage en sport automobile, afin de donner le moment idéal pour changer de rapport. L’écran tactile de 10,1 pouces intègre le « RS Monitor » qui affiche la température du liquide de refroidissement, du moteur, de l’huile pour boîte de vitesses, ainsi que la pression des pneus.

Autre équipement disponible pour la première fois sur l’Audi RS 3, un affichage tête haute projette les informations pertinentes sur le pare-brise, dans le champ de vision direct du conducteur, en plus de l’indicateur de changement de rapport.

La sensation d’être dans une voiture de course est encore intensifié par le combiné d’instruments en fibre de carbone et les sièges sport RS arborant le gaufrage RS et des surpiqûres contrastantes anthracite. La sellerie des sièges est disponible en option en cuir Nappa fin avec coutures dessinant le motif nid d’abeilles RS et surpiqûres contrastantes en noir brillant, rouge ou, grande nouveauté, en vert. Des packs RS Design en rouge et en vert assortis sont disponibles en option. Ils comprennent des tapis de sol spéciaux avec coutures contrastantes et broderie RS, ainsi que des ceintures de sécurité aux bords colorés. Le pack Design plus inclut des coins de siège en rouge ou en vert et des touches de couleur au niveau des ouïes d’aération.

Tout est sous contrôle : volant avec marque à 12 h et touche RS Mode

La RS 3 est équipée de série d’un volant multifonction RS Sport gainé de cuir à trois branches et méplat. Il est doté de palettes de changement de vitesse intégrées de haute qualité en alliage de zinc coulé sous pression. Les clients qui optent pour le pack Design bénéficieront, en plus du badge RS, d’une marque à 12 h afin d’identifier plus rapidement la position du volant en conduite dynamique. Sinon, un volant RS rond est également disponible avec Hands-on Detection, c’est-à-dire la reconnaissance capacitive de prise en main, pour les fonctions de direction assistées. Les deux modèles possèdent la nouvelle touche RS Mode sur leur branche droite. Cette touche permet de sélectionner les modes RS Performance, RS Individual, ou encore le dernier mode utilisé de l’Audi drive select. Dans les deux profils RS, l’affichage des instruments et l’affichage tête haute profitent d’une présentation encore plus sportive avec un voyant de passage de rapport.

Disponibilité : lancement et tarifs

Les Audi RS 3 Sportback et RS 3 Berline pourront être commandées dès la fin du mois de juillet 2021 en Europe. Les nouveaux modèles RS 3 arriveront chez les concessionnaires à la fin du mois d'octobre. Les prix de la RS 3 Sportback démarrent à 61 900 euros, tandis que la RS 3 Berline est affichée à partir de 63 300 euros.

Envie d'en savoir plus sur l'Audi RS3 ? Contactez-nous !

Indiquez ici votre numéro de téléphone. Le format n'a pas d'importance
Sélectionnez la concession par laquelle vous souhaitez être rappelé
Audi neuves ou d'occasion
Volkswagen, SEAT, CUPRA, ŠKODA et utilitaires VW
Volkswagen et utilitaires
Volkswagen, Audi, SEAT, CUPRA, ŠKODA et utilitaires VW
Volkswagen et utilitaires
Occasions MyWay

Les concessions Audi du groupe SAN Mazuin

SAN MAZUIN WIERDE - Audi

Chaussée De Marche 631, 5100 Wierde

SAN MAZUIN MARCHE-EN-FAMENNE - Audi

Rue De La Croissance 12-14, 6900 Marche-En-Famenne