Un certain nombre d’éléments doit être vérifié avant d’accueillir un nouveau membre dans la famille : le landeau, le lit, le sac pour passer la nuit à l’hôpital, etc. Habituellement, tout est prêt des semaines avant l’heureux événement. Mais qu’en est-il du trajet de retour de l’hôpital ? Le bébé de Natalia Toscano doit arriver dans quatre semaines environ. « Je pensais que j’avais pensé à tout, mais je n’avais en fait pas pensé à réaliser le trajet de retour à la maison pour garantir la sécurité », explique-t-elle. Voici sept conseils pour garantir la sécurité d’un nouveau-né en voiture.

 

1. Anticiper. L’anticipation est cruciale pour éviter les erreurs, en particulier pour les nouveaux parents. Il est important de lire attentivement le manuel d’instructions du siège enfant et d’être capable de l’installer correctement dans le véhicule. La procédure est souvent simple, mais, selon Javier Luzón, responsable du département du développement de la sécurité des véhicules chez SEAT, « si vous reportez cette étape au dernier jour, sans être informé et en étant stressé, cela pourrait devenir vraiment compliqué ».Pourtant, bien utiliser le système de retenue pour nourrisson est vital. Selon le département du trafic, cela réduit le risque de mort de 75 % et de blessure de 90 %.

2. Le bon siège pour enfant. Le siège utilisé doit être certifié et le groupe dépend de la taille et du poids de l’enfant et non de son âge. Dans le cas d’un nouveau-né, un siège enfant du groupe 0 ou 0+ devrait être choisi. Les sièges du groupe 0 peuvent être utilisés jusqu’à ce l’enfant pèse 10 kg, alors que le groupe 0+ convient jusqu’à 13 kg. Les couffins ne sont pas recommandés et sont même interdits dans la plupart des pays européens.

3. Toujours sur la banquette arrière. La banquette arrière est le lieu le plus sûr et c’est à cet endroit qu’un nouveau-né devrait prendre place. Javier indique que « ce n’est jamais une bonne idée d’installer un nouveau-né sur le siège du passager avant dans le but de garder un œil sur lui ». Ce siège ne devrait être utilisé qu’en de rares occasions, par exemple quand d’autres enfants sont déjà assis à l’arrière. Dans ce cas, l’airbag doit absolument être désactivé.

4. Face vers l’arrière. Les systèmes de retenue de ce groupe sont conçus pour faire face à l’arrière, puisque « les muscles de la nuque d’un nourrisson ne sont pas encore entièrement développés », précise Javier.

5. Bien fixer le siège est fondamental. D’après une étude publiée par l’Oregon Health & Science University, 95 % des parents commettent l’une ou l’autre erreur quand ils installent un siège enfant, et la plupart de celles-ci sont graves. Les erreurs concernent principalement la manière de fixer le siège pour nourrisson et la façon d’attacher la ceinture. Il est dès lors très important de lire très attentivement le manuel d’instructions. Le système Isofix est simple et facile à utiliser. Sans ce système, « il faut s’assurer que la ceinture à trois points est installée comme indiqué par le constructeur, avec la partie sous-abdominale à l’avant et la partie diagonale à l’arrière », indique Javier. Il ne faut pas non plus oublier que la poignée de transport est aussi un élément de sécurité et doit donc être placée dans la bonne position.  

6. Le harnais doit être tendu. Il est indiqué de retirer tous vêtements d’extérieur superflus pouvant détendre le harnais, car celui-ci devrait coller au corps du nourrisson. Pour savoir s’il est bien mis, il suffit d’essayer de pincer la sangle : si c’est possible, il fraudait alors la resserrer un peu.

7. Tout objet non fixé est un potentiel danger. Les bagages ou les objets placés sur les sièges arrière ou sur la plage arrière peuvent devenir des projectiles en cas de freinage brusque ou de collision. Ceux-ci peuvent donc heurter le bébé ou les autres passagers. Il est donc préférable de tout ranger dans le coffre.

Le coffre, indispensable avec un enfant

La poussette, le sac pour bébé avec des vêtements de rechange, les biberons, les jouets, ... tout peut vite s’accumuler. Disposer d’une grande capacité de coffre est essentiel pour voyager en toute sécurité et confortablement.

 

Nos modèles familiaux les plus demandés pour le transport des enfants :

  • Volkswagen
    • Golf Variant : break 5 places
    • Touran : monospace 7 places
    • Tiguan : SUV 5 places
    • Tiguan Allspace : SUV 7 places
    • Passat Variant : break 5 places
    • Sharan : monospace 7 places
    • Caddy Family :  monospace 7 places
    • Caravelle : camionnette 8 ou 9 places
    • Multivan : camionnette 7 places
  • Audi :
    • Q3 : SUV 5 places
    • A4 Avant : break 5 places
    • Q5 : SUV 5 places
    • A6 Avant : break 5 places
    • Q7 : SUV 7 places
  • SEAT :
    • Leon Break : break 5 places
    • Ateca : SUV 5 places
    • Tarraco : SUV 5 ou 7 places
  • SKODA :
    • Octavia Break : break 5 places
    • Karoq : SUV 5 places
    • Superb Break : break 5 places
    • Kodiaq : SUV 5 ou 7 places

Les concessions SAN Mazuin

Volkswagen

SAN MAZUIN NANINNE - Volkswagen

Rue Des Phlox 1, 5100 Naninne

SAN MAZUIN ACHÊNE - Volkswagen

Rue Du Chêne 26, 5590 Achêne

SAN MAZUIN MARCHE-EN-FAMENNE - Volkswagen

Rue De La Croissance 12-14, 6900 Marche-En-Famenne

Audi

SAN Mazuin Wierde - Audi

Chaussée De Marche 631, 5100 Wierde

SAN Mazuin Marche-en-Famenne - Audi

Rue De La Croissance 12-14, 6900 Marche-En-Famenne

SEAT

SAN MAZUIN NANINNE - SEAT

Rue Des Phlox 1, 5100 Naninne

SAN MAZUIN MARCHE-EN-FAMENNE - SEAT

Rue De La Croissance 12-14, 6900 Marche-En-Famenne

ŠKODA

SAN MAZUIN NANINNE - ŠKODA

Rue Des Phlox 1, 5100 Naninne

SAN MAZUIN MARCHE-EN-FAMENNE ŠKODA

Rue De La Croissance 12-14, 6900 Marche-En-Famenne

SAN MAZUIN ACHÊNE ŠKODA Service

Rue Du Chêne 26, 5590 Achêne
Uniquement entretien et services

GARAGE GASPARD MÉAN (Havelange) ŠKODA Service

Chaussée De Liège 14, 5372 Méan
Uniquement entretien et services

Volkswagen Utilitaires